En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus

Entrevue Avec Payam Eslami

Directeur général - Entreprendre ici

Entreprendre ici est un exposant de l'édition 2019 du Salon de l'immigration et de l'intégration au Québec. Sa mission est d'aider les entrepreneurs à surmonter les barrières systémiques, à trouver les ressources spécialisées adéquates et à profiter d’un accompagnement sur mesure à toutes les étapes de leur projet. Des représentants de la structure seront présents au Salon de l'immigration pour répondre à vos questions. Payam Eslami, directeur général d'Entreprendre ici, s'est entretenu avec Immigrant Québec.

Entreprendre ici a ouvert ses portes en mars 2018. Quelle est sa mission ?

Offrir un accompagnement sur mesure aux entrepreneurs de la diversité ethnoculturelle qu’ils en soient à l’étape de l’idéation ou au stade du développement et de la croissance de leur entreprise. Nos programmes s’adressent à tous les entrepreneurs issus de l’immigration, pas seulement aux nouveaux arrivants. Notre organisme est entièrement financé par le gouvernement du Québec, qui est à l’origine de sa création.


Concrètement, que proposez-vous ? 

Pour le moment, nous avons mis en place deux grands pôles.

Le premier est un service d’accompagnement. Nos deux conseillers évaluent les besoins des entrepreneurs (ou de ceux qui veulent le devenir) et les orientent vers les ressources qui peuvent les aider. L’écosystème entrepreneurial est riche au Québec, il y a environ plus de 1000 organismes (para)publics destinés à aider les entrepreneurs. Cependant, les personnes issues de l’immigration les connaissent souvent mal ou n’osent pas faire appel à eux. Nous sommes là pour les référer au bon interlocuteur et pour leur faire bénéficier de notre réseau de contacts.

Le second est un programme de 25 bourses de 25 000 dollars est mis en place chaque année. L’attribution se fait selon la qualité du projet entrepreneurial. Pour y être admissible, il faut avoir 18 ans et plus, que l’entreprise ait son siège social au Québec et que son actionnariat soit composé à 50% de personnes issues de l’immigration avec le statut de résident permanent ou de citoyen.


Quel est l’objectif de votre participation au Salon de l’immigration ?

Faire connaître notre existence et notre offre d’accompagnement des entrepreneurs de A à Z. Nos conseillers seront sur place afin d’établir un premier contact avec les gens. Ces derniers pourront repartir avec un rendez-vous en poche avec l’un d’entre eux et avec des informations leur permettant de mieux préparer leur dossier de candidature aux bourses et donc d’augmenter leur chance d’en remporter une.


Quel message aimeriez-vous faire passer aux immigrants intéressés par l’entrepreneuriat ?

Il n’existe pas un meilleur endroit que le Québec pour se lancer en affaires ! L’écosystème est dynamique et les entrepreneurs sont choyés. Les aides abondent, il faut juste les connaître. Le Québec représente une terre d’opportunités, et les rêves les plus fous y sont réalisables.

Les immigrants désirent davantage que la moyenne de la population québécoise se lance en affaires. Toutefois, ils tendent à se laisser arrêter par des obstacles comme l’absence de réseau, la question du financement, le manque de formation ou encore leur connaissance insuffisante de la culture québécoise. Or, cela ne devrait pas les freiner, car il existe des aides et des solutions pour surmonter ces obstacles.

Nous pouvons travailler avec eux pour leur permettre de décrocher du financement, d’accéder à des formations ou encore de mieux comprendre la société dans laquelle ils vivent afin qu’ils aient une meilleure idée des besoins des Québécois et ainsi qu’ils développent des moyens de les combler. Il n’y a aucune raison de ne pas oser devenir entrepreneur !

Présenté par :
Entreprendre ICI
ZONE : Entrepreneuriat
KIOSQUE : 4
Partagez
AUTRES ENTREVUES

Vice-présidente - Croissance des entreprises et prospection des investissements étrangers, Québec International

Président-directeur général - Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ)

Publicité
Publicité
Publicité

Partenaires