En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus

Entrevue Avec Line Lagacé

Vice-présidente - Croissance des entreprises et prospection des investissements étrangers, Québec International

Québec International et son portail unique d'information pour travailler, vivre, entreprendre ou étudier dans la région de Québec, Québec en tête, est un exposant de l'édition 2019 du Salon de l'immigration et de l'intégration au Québec. Des représentants de l'agence de développement économique et d'attraction des talents seront présents au Salon de l'immigration pour répondre à vos questions. Line Lagacé, vice-présidente - croissance des entreprises et prospection des investissements étrangers, s'est entretenue avec Immigrant Québec.


Parlez-nous de votre mission à Québec International.

Notre objectif est d’attirer les travailleurs, les entrepreneurs, les investisseurs et les étudiants internationaux dans la région de Québec.


Quels services donnez-vous aux immigrants ? 

Environ 60 % des nouveaux arrivants ont un(e) conjoint(e) et des enfants alors nous offrons un accompagnement complet pour toute la famille afin de faciliter leur installation à Québec et de les faire rester. On les réfère au bon endroit afin qu’ils ne se perdent pas dans le dédale de services disponibles. Par exemple, nous les soutenons aussi bien dans la recherche de logement qu’en matière de démarches administratives et de francisation. Nous aidons également le ou la conjoint(e) à trouver un emploi, à se lancer dans l’entrepreneuriat ou à retourner aux études, selon son projet.


Pourquoi les participants au Salon de l’immigration devraient se rendre à votre kiosque ?

Nous allons leur présenter des emplois disponibles et leur donner la chance de rencontrer des employeurs sur place. Des occasions pour tous : travailleurs peu ou très spécialisés, jeunes ou séniors, personnes à la recherche d’un temps plein, d’un temps partiel ou d’un poste temporaire. Tous les rêves sont permis ! Dans la région de Québec, l’ensemble des secteurs sont en demande de main-d’œuvre, notamment les technologies de l’information, le tourisme, l’hôtellerie et l’usinage.


Quels sont les chiffres-clés à retenir ?

En 2018, le taux de chômage ne s’élevait qu’à 3,8 % à Québec. La région enregistre le taux d’activité des immigrants le plus élevé du Canada : 72,7 %. Il est supérieur à celui de l’ensemble de la population.

Cinq après leur arrivée dans la région de Québec, 94 % des immigrants y demeurent toujours. Ce taux de rétention des immigrants est supérieur à la moyenne du Québec, qui atteint 90 %.


Quel message aimeriez-vous faire passer aux nouveaux arrivants au sujet de Québec ?

Je voudrais faire tomber trois mythes concernant Québec.

1. Québec, capitale de la province, n’est qu’une ville de fonctionnaires :

C’est faux, car depuis 25 ans, le tissu économique s’est grandement diversifié. Environ 60 % des postes se trouvent dans les 20 000 entreprises privées que compte la région, alors que 28 % sont dans le secteur public.

La présence du secteur public apporte une grande stabilité économique à la ville, qui a ainsi facilement traversé la crise de 2009-2010. La région de Québec est l’une des seules au Canada à enregistrer une croissance économique continue depuis plus de 20 ans.

2. Québec n’offre pas les avantages d’une grande ville :

Au contraire, Québec présente les atouts d’une métropole tout en donnant à ses habitants la possibilité d’être à 20 min de la nature et de leur travail. Transports en commun, services de santé complets, offre éducative incluant une université, vie culturelle riche… Québec est assez grande pour tout avoir et assez petite pour permettre aux gens de se parler ! Québec est une ville sécuritaire, un fait très apprécié des immigrants.

3. L’hiver est trop froid à Québec :

Non, nos hivers sont plutôt secs, il ne s’agit pas d’un froid humide qui transperce le corps. À Québec, on est très fiers de nos quatre saisons bien marquées. Il faut apprendre à profiter de chacune d’entre elles : ski, patin, glissades sur la neige et le Carnaval de Québec en hiver ; découverte des cabanes à sucre au printemps ; pêche, canoë et le Festival d’été de Québec à la saison estivale, randonnée et la Grande virée des couleurs au Mont-Sainte-Anne en automne...

Présenté par :
Québec International (Québec en tête)
ZONE : Opportunités en régions
KIOSQUE : 115
Partagez
AUTRES ENTREVUES

Directeur général - Entreprendre ici

Président-directeur général - Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ)

Publicité
Publicité
Publicité

Partenaires