Logo black white
898457aa 205f 4156 b50c b3f836cd6494

Le Salon de l’immigration: un rendez-vous annuel incontournable


5d5c3a6e 4d27 4777 bf68 2c5d7f75a2c8

Prénom : Sarra
Pays d'origine : Tunisie
Au Québec depuis : 2008
Statut à l'arrivée : Permis de travail

Je suis venue pour la première fois au Québec en 2008 grâce à un programme international d'échange de l'association étudiante AIESEC. J'ai effectué un stage en événementiel à l'université Concordia, avant d'enchaîner sur un contrat de 18 mois avec le gouvernement du Québec dans la ville de Québec.

Je suis ensuite rentrée en Tunisie avant de revenir à Montréal en 2013, ma résidence permanente en poche.

Je pensais que le retour serait très facile. J'avais déjà une expérience professionnelle ici et un réseau que j'avais entretenu, mais les défis étaient plus importants que ce que j'anticipais.

Réseautage

Ma conseillère de l'organisme la Maisonnée m'a suggéré de participer comme bénévole au Salon de l'immigration et de l'intégration du Québec (SIIQ), j'ai sauté sur l'occasion. C'était en mai 2013 et je n'imaginais pas à l'époque qu'en 2017, je serais encore fortement impliquée dans le Salon. Cette expérience de bénévolat m'a ouvert de nombreuses opportunités. J'y ai non seulement élargi mon réseau, mais j'ai aussi découvert l’initiative Leadership Montréal de la CRÉ - Conférence régionale des élus (nommée aujourd'hui Concertation Montréal).

J’ai eu le privilège de faire partie du Réseau des Jeunes Femmes Leaders avec une vingtaine d'autres femmes québécoises et immigrantes, de milieux professionnels variés. Ce programme d’un an avait pour objectif d'inciter les jeunes femmes à s'impliquer davantage sur les lieux décisionnels comme les conseils d'administration.

Au cours de cette formation, j'ai rencontré la directrice du programme Interconnexion de la Chambre de commerce du Métropolitain Montréal. Ce programme propose de jumeler nouveaux arrivants et employeurs et propose, entre autres, des formations pour améliorer la performance lors d'entrevues d’embauche. C'est grâce à cette préparation que j'ai décroché le poste de conseillère aux admissions au Collège LaSalle en 2014.

Conférencière au salon

Voyant qu’environ 40% des étudiants du Collège étaient des internationaux ou des immigrants en résidence permanente, j'ai proposé à ma direction de participer au SIIQ. Ils ont accepté  de tenter l'expérience et notre première participation, en 2014, fût fructueuse. Pour l’édition 2015 du Salon, j'ai proposé d'animer une conférence sur un sujet qui est souvent confondant  pour les immigrants : la différence entre études collégiales et universitaires au Québec. Ma proposition a été approuvée et j’ai eu la chance d’animer cette conférence en duo avec  l’UQAM. Une belle réussite ! En 2016, c'est en duo avec HEC Montréal que j’ai animé la même conférence.

 Pour l'édition 2017, je vais certainement participer au SIIQ, mais comme conseillère du programme Interconnexion, un poste que j'occupe depuis quelques mois. C’est à mon tour de  retourner la pareille comme on dit!

Un rendez-vous annuel incontournable

Depuis 2013, le SIIQ est devenu un RDV annuel incontournable pour moi. Mon implication m'a permise de découvrir une passion pour l'aide à l'intégration des immigrants et de jumeler mes compétences professionnelles et mon expérience personnelle d'immigrante.Je conseille vivement aux nouveaux arrivants d'aller faire un tour au Salon. Rappelez-vous que les différents exposants viennent spécialement pour vous, ils sont sensibilisés aux défis des immigrants et voient aussi les bénéfices que vous apportez à la société.

Si mon parcours ressemble à une ‘’success story’’, il a néanmoins nécessité beaucoup de persévérance et de détermination. Soyez donc persévérants et généreux, donnez au Québec ce que vous aimeriez recevoir en retour : amour, ouverture et prospérité!

Crédit photo : Gaëlle Vuillaume 

Partagez
AUTRES TÉMOIGNAGES
Be
Christian
Pays d'origine : Belgique
Au Québec depuis : 2012
Fr
Alice
Pays d'origine : France
Au Québec depuis : 2014

Partenaires